Agenda |


	Sebastián Pereyra

Sebastián Pereyra

Professeur invité – Mai 2018

♦ Professeur (Sociologie – Universidad Nacional de San Martín - Argentina)

⇒ Sebastián Pereyra holds a PhD in Sociology from the Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS). He is Researcher at the CONICET (Consejo Nacional de Investigaciones Científicas y Técnicas, Argentina – National Scientific and Technical Research Council). He is Co-director of the PhD Program in Sociology at the Instituto de Altos Estudios Sociales (IDAES-UNSAM, Argentina). In addition, he is also Associated Professor of Contemporary Social Theory at the Universidad Nacional de San Martín (Argentina). His studies have focused on two major fields. He has delved into social movements and collective action in contemporary Argentina. He is leading the Argentine section of an ERC Research Project on political participation, comparatively exploring the dynamics of political engagement throughout nine countries. He is currently following a line of work on corruption, political scandals and transparency policies. He has published several books and papers on the unemployed movement in Argentina, repertories and statistics on social protests events and on political corruption and transparency policies in Argentina.

 

Conférences

« La montée des victimes dans la contestation collective en Argentine »

Cet exposé vise à analyser les traits principaux qui montrent l'organisation et la mobilisation des collectifs de victimes dans l'Argentine contemporaine (1983-à présent). Explorer les différents sens de justice mis en jeu dans les processus de mobilisation des victimes ainsi que les processus de production de légitimité des victimes comme produit du travail de mobilisation et de contestation en focalisant sur l'expérience militante des victimes.

Dans le cadre du séminaire du centre SAGE (Université de Strasbourg)

  • 23 mai 2018, de 10h à 12h

« Les victimes et le problème de la justice en Argentine: débats autour de la rétribution et la réparation »

  • Le 30/5 de 13 à 17 hs, Intervention au séminaire "Risques et Réparations" : https://enseignements-2017.ehess.fr/2017/ue/1441/

« Scandales et critique de la politique dans l’Argentine contemporaine »

Drawing upon an empirical study of Argentina between 1989 and 2001 this text explores the relationship between corruption scandals and transparency policies. The paper discusses the synchrony and compatibility between these two aspects of the corruption issue. It addresses, on the one hand, the characteristics of corruption allegations in that given context; on the other, the state answers to this problem. It reconstructs the dynamics of corruption scandals and state responses in Argentina during the 1990s, and wonders about how effective and efficient those responses were given the type of accusations and corruption cases exposed to the public through scandals.

Dans le cadre du séminaire du LIER-IMM (EHESS)

  • 31 mai 2018, de 18h à 20h, 10 rue Monsieur le Prince 75006 Paris

« Les politiques de transparence en Amérique Latine et leur impact sur les modèles de gestion publique »

Suite à une série de scandales politiques qui ont touché la plupart des pays d’Amérique latine, dès les années 90 se sont mis en place un ensemble de mesures anti-corruption. Dans cette présentation, nous focaliserons sur deux questions principales : la première, quels sont les traits principaux des politiques dites de transparence dans la région ? Ensuite, quels effets ont produit ces politiques dans la longue durée sur l’organisation de l'administration publique ?

Dans le cadre du séminaire “l'Etat dans les Amériques” (Nicolas Barreyre, Romain Huret & Annick Lempérière)

  • 18 juin 2018, de 9h à 11h, 105 Bd Raspail 75006 Paris

Discussion avec Sebastian Pereyra autour du thème: "Scandales de corruption et critique de la politique dans l’Argentine des années 1990".

  • 7/6 à 18 hs,

« La figure des victimes dans la contestation collective en Argentine »

La notion de victime fait référence à des individus ou des collectifs ayant souffert ou ayant suivi des situations de violence ou des situations traumatiques. La figure des victimes – par rapport à l’univers potentiellement plus vaste des affectés - est liée à la structuration d’une réclamation, à une demande de reconnaissance, de réparation ou de justice. En partant de cette définition nous aborderons trois aspects spécifiques de l'analyse des victimes : la production sociale des victimes, trajectoires d’activisme et militantisme et formes de circulation et régulation de la violence.

Dans le cadre du séminaire “Introduction aux Blaming Studies” (Yannick Barthe & Cyril lemieux)

  • 19 juin 2018, de 13h à 15h, 105 bd Raspail 75006 Paris  
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Minimising Risks, Selling Promises?

Séminaires et conférences dans le monde - Jeudi 22 novembre 2018 - 09:00La conférence internationale est organisée par l'Université de Lausanne (UNIL) et l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS Paris). Elle se tiendra les 22 et 23 novembre 2018 à l'Université de Lausanne, salle Cub (...)(...)

Lire la suite

Minimising Risks, Selling Promises?

Séminaires et conférences dans le monde - Vendredi 23 novembre 2018 - 09:30La conférence internationale est organisée par l'Université de Lausanne (UNIL) et l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS Paris). Elle se tiendra les 22 et 23 novembre 2018 à l'Université de Lausanne, salle (...)(...)

Lire la suite

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Institut Marcel Mauss

IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
imm@ehess.fr