Ouvrages parus en 2012 |


	L'expérience des problèmes publics

L'expérience des problèmes publics

Daniel Cefaï , Cédric Terzi
Paris,  Editions de l'EHESS, Raisons Pratiques ,  2012,  380 p.
Prix : 25 euros

L’analyse des problèmes sociaux est l’ordinaire des sciences sociales. Pour rendre compte de leur constitution, celles-ci ont souvent recours à un argument constructiviste.

Les enquêtes présentées dans ce volume proposent une approche alternative, inspirée du pragmatisme de John Dewey. Les problèmes sociaux n’y sont pas envisagés comme de simples « constructions sociales et historiques ». Ils procèdent de dynamiques de problématisation et de publicisation. Leur émergence, leur configuration et leur stabilisation vont de pair avec celles de publics qui en font l’expérience. C’est pourquoi, dans cette approche, on parle plutôt de problèmes publics.

La genèse de ces problèmes est explorée à travers une « micro-politique du trouble ». Celle-ci touche à leur dimension affective, imaginaire et sensible. Mais elle passe surtout par des activités d’enquête, qui politisent l’expérience. Dans une veine critique, les différents participants à ce volume s’interrogent également sur les empêchements, les interruptions ou les blocages de ces processus de politisation.

 

SOMMAIRE

Présentation

 

L’héritage nord-américain

Sheldon Messinger, Robert M. Emerson

Note introductive

Micro-politique du trouble. Du trouble personnel au problème public

 

Malcolm Spector, John I. Kitsuse

Note introductive

Sociologie des problèmes sociaux. Un modèle d’histoire naturelle

 

Joseph Gusfield

Note introductive

Significations disputées. Contester la propriété et l’autorité des problèmes sociaux

 

Avoir l’expérience d’un problème public Éprouver, ressentir, évaluer

Louis Quéré

Le travail des émotions dans l’expérience publique. Marées vertes en Bretagne

 

Stéphane Tonnelat

La dimension sensible des problèmes publics. La plate-forme d’observation du bayou et la viabilité d’un quartier de la Nouvelle-Orléans

 

Joan Stavo-Debauge

Des « évènements » difficiles à encaisser. Un pragmatisme pessimiste

 

Sabine Chalvon-Dermersay

Trouble. L’écriture télévisuelle à l’épreuve d’une transformation des sensibilités morales

 

Le travail de publicisation des problèmes Revendiquer, critiquer, mobiliser

Michel Barthélémy

Faire et défaire un fait dans une controverse. Le Mondeet le mouvement universitaire de 2009

 

Alain Bovet, Cédric Terzi

D’une catastrophe naturelle à une réussite humanitaire. Le traitement public des événements de Gondo en Suisse

 

Paola Diaz

D’une vérité l’autre sur les crimes du passé. Le cas du Chili

 

Dominique Linhardt

Des armes qui parlent et des mots qui tuent. La violence d’un conflit public

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Minimising Risks, Selling Promises?

Séminaires et conférences dans le monde - Jeudi 22 novembre 2018 - 09:00La conférence internationale est organisée par l'Université de Lausanne (UNIL) et l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS Paris). Elle se tiendra les 22 et 23 novembre 2018 à l'Université de Lausanne, salle Cub (...)(...)

Lire la suite

Minimising Risks, Selling Promises?

Séminaires et conférences dans le monde - Vendredi 23 novembre 2018 - 09:30La conférence internationale est organisée par l'Université de Lausanne (UNIL) et l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS Paris). Elle se tiendra les 22 et 23 novembre 2018 à l'Université de Lausanne, salle (...)(...)

Lire la suite

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Institut Marcel Mauss

IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
imm@ehess.fr