Labex Tepsis

Présentation et objectifs

Face à l’hyperspécialisation des sciences sociales contemporaines, le LABEX TEPSIS (Transformations de l'État, politisation des sociétés et institution du social) vise la création de la première plateforme française et européenne de recherches nationales et internationales de Sciences historiques et sociales du politique.

Recherche

Le LABEX TEPSIS se donne pour objet la diversité des modes d’intervention du politique dans la Cité et dans l’espace des sociétés. Il se propose de relier l’analyse des modes de gouvernement des sociétés modernes et contemporaines et celle des pratiques sociales qui transforment les formes d’organisation et de régulation des activités humaines. TEPSIS est associé au programme « Paris Nouveaux Mondes »  porté par le PRES HESAM, et rassemble des chercheurs et des équipes appartenant à 13 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS, toutes évaluées A+ et A par l’AERES, et au centre de recherche de l’ENA. Les priorités du programme TEPSIS se déploient sur trois axes et une opération transversale :

♦ L’Encyclopédie Tepsis des sciences historiques et sociales du politique, elle a une triple vocation : conceptuelle, à travers l’édition d’une encyclopédie proprement dite, empirique, avec la constitution d’une banque de données d’enquêtes historiques, ethnographiques et sociologiques sur les formes du politique, et de diffusion des savoirs, à travers les dispositifs de valorisation.

♦ Les trois axes :

1/ Transformation de l’Etat

2/ Politisation des Sociétés

3/ Institution du Social,

se déclinent en neuf chantiers de recherche et d’enseignement pilotés par des équipes pluridisciplinaires associant plusieurs UMR :

  • Historicité de l’Etat ;
  • Fragilité de l’Etat ;

  • la politique au delà et en deçà de l’Etat ;

  • Temps politiques, discontinuités territoriales, mobilisations ;

  • Rapports ordinaires au politique ;

  • Légitimité et délégitimation des élites ;

  • La construction politique des subjectivités ;

  • La structuration de l’ordre social ; Différenciations sociales et inégalités.

Concrètement, 21 contrats post-doctorants seront lancés tout au long du programme, auxquels s’ajoute un fond de 35 000 euros annuel qui permettra d’initier de nouvelles recherches au titre du fond de préfiguration TEPSIS.

 

Pour en savoir plus : http://tepsis.hypotheses.org/

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Camilo León-Quijano a remporté la quatrième édition du prix du diaporama sonore

Prix et distinctions - Doctorant en sociologie à l’EHESS, Camilo León-Quijano a remporté le prix du diaporama sonore 2017 avec son travail consacré à des adolescentes joueuses de rugby à Sarcelles. Le prix est décerné par Diapéro, Libération et Fisheye Magazine. Le diaporama sonore est consultab (...)(...)

Lire la suite

Health, Reproduction and Sexuality: Neoliberal-Authoritarian Modes of Governing the Woman’s Body in Turkey

Appel à communication - Mercredi 06 décembre 2017 - 20:00Neoliberalism has been hegemonic for the last three decades in many parts of the world, with its consequences of dismantling of welfare states, imposition of austerity measures, restructuring of health systems, and rising conservatism and (...)(...)

Lire la suite

Design graphique et recherches en sciences sociales

Exposition - Lundi 13 novembre 2017 - 19:00À l'occasion du cinquantième anniversaire de la publication de la Sémiologie graphique de Jacques Bertin, un projet de recherche a été initié à partir des productions du Laboratoire de Graphique créé et dirigé par le cartographe et sémiologue Jacques Be (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Institut Marcel Mauss

IMM/UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tel.: +33 (0)1 49 54 25 95
        +33 (0)1 49 54 25 82
Fax: +33 (0)1 49 54 26 70
imm@ehess.fr